Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 17:11
Comme je voudrais
te garder sur mon ventre
et te donner
l'amour d'une maman,
toi qui as était  conçu
un joli soir d'été,
par un amour
aussi grand que l'univers.
Comme j'aimerais
te donner la joie
d'être mon enfant,
te câliner et te bercer avec amour.
Comme je voudrais
que tu m'aime
comme ton papa le fait.
Mais tu ne verras jamais
la lumière du soleil,
et tu ne pourras jamais
m'appeler "maman".
Tu ne verras jamais
mon visage s'illuminer
le jous de ta naissance,
car tu ne naîtras jamais.


J'avait 18 ans, j'etait avec un garçon que depuis 8 mois, le jour où j'ai fait une fausse couche, et que j'ai perdu mon bébé.
Il y auras toujours un vide au plus profond de mon coeur, ce bébé je ne pourrais jamais l'oublier.
Même si depuis ce garçon est devenu mon mari, et que j'ai deux adorables petites filles, cette partie de "nous" qui est s'en est aller resteras à jamais graver dans mon coeur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

May 09/03/2009 14:20

Ce poème est très touchant.

Anne 26/02/2009 23:45

Bonsoir,Ton poême me touche beaucoup pour avoir connu en 2006 la mort in utero de ma seconde fille à 8 mois de grossesse. Je l'ai accouchée, regardée et laissée partir...mais les petits bouts que nous avons avant ou après ne font que nous rappeler à la vie et nous sauvent de tout ce manque, de cet amour, de cette tristesse. Merci pour ce petit moment d'émotions. Anne

bleucitron 18/02/2009 03:37

une étoile dans le ciel ! suis a présent bien vieille, j'ai eu la même expériance : ma fille Jeannie, et puis deux garçons qui font notre bonheur; l'un d'eux va adopter une fratrie, souhaitons lui a lui et sa p'tite femme, enfin toutes les joies d'une "famille"    bisous

sophie 14/02/2009 16:11

Bonjour, en me balladant je suis tombée sur votre site et ce petit poème tirait de votre vie m'a chamboulé. J'ai eu la même histoire à l'époque j'avais 15 ans et mon futur mari 18 aujourd'hui nous avons 35 et 38 ans et pour moi il me manque qq chose malgré que nous ayons 4 enfants.Merci d'avoir partagé ce petit moment avec moi (sachant que bien d'autres l'on vu loll).Amicalement

brigitte 28/01/2009 18:39

très touchant ce poème,j'embrasse toutes les futures mamans qui ont connu ce drame

Présentation

  • : Au Petit Bonheur
  • Au Petit Bonheur
  • : Bienvenue sur mon blog, je vous parlerais de mes passions, de moi, de ma maladie et pleins d'autres choses.
  • Contact

Texte Libre




  

Recherche

Archives